GERMANIUM


GERMANIUM
GERMANIUM

GERMANIUM

De Germania , Allemagne

Symbole chimique: Ge

Numéro atomique: 32

Masse atomique: 72,59

Point de fusion: 937,4 0C

Point d’ébullition: 2 830 0C

Densité (à 20 0C): 5,32.

Semi-métal argenté qui a été découvert par Clemens Winkler dans l’argyrodite (Ag4GeS4, 2 Ag2S) et dont les propriétés chimiques avaient été prédites par D. I. Mendeleïev, en 1871, à partir de sa classification périodique, comme étant analogues à celles du silicium, d’où le nom de ekasilicium qu’il lui avait attribué. C’est un métal rare: il représente 0,000 5 p. 100 de la croûte terrestre.

Le germanium est un élément gris-blanc, cassant, dont la structure cristalline est la même que celle du diamant. Il s’oxyde à l’air, entre 600 et 700 0C, et réagit vivement avec les halogènes, avec lesquels il forme des tétrahalogénures. Il se dissout rapidement dans les bases alcalines fondues pour donner des germanates, mais il résiste aux acides; seuls les acides sulfurique ou nitrique concentrés et l’eau régale l’attaquent sensiblement.

On prépare le germanium à partir de ses minerais (argyrodite, germanite et reniérite) en les traitant par l’acide chlorhydrique concentré; le tétrachlorure de germanium formé est purifié par distillation fractionnée, puis hydrolysé en hydroxyde, et finalement réduit à l’état métallique par l’hydrogène en atmosphère inerte.

Ce n’est qu’après 1945 que le germanium a acquis une importance pratique, à cause de ses propriétés semi-conductrices très appréciées des industries électroniques. Son dioxyde (GeO2), d’un indice de réfraction élevé, est employé dans la fabrication des objectifs à grand angle pour les instruments d’optique.

Le germanium possède plusieurs isotopes stables et radioactifs. Transparent dans l’infrarouge, le germanium et son dioxyde sont aussi utilisés en spectroscopie à cette longueur l’onde.

germanium [ ʒɛrmanjɔm ] n. m.
• 1885; t. dû au chimiste allemand Winkler, du lat. Germania « Allemagne »
Chim., phys. Élément atomique (Ge; no at. 32; m. at. 72,61), métal du même groupe que le carbone et le silicium, utilisé dans la fabrication de dispositifs électroniques. Diode, transistor au germanium.

germanium nom masculin (latin Germania, Germanie) Métal rare, présentant des analogies avec le silicium et l'étain. (Élément de symbole Ge.) Numéro atomique : 32 Masse atomique : 75,29 Masse volumique : 5,32 g°cm3 Température de fusion : 937,4 °C

germanium
n. m. CHIM élément (symbole Ge) de numéro atomique Z = 32.
Métalloïde (Ge) utilisé comme semiconducteur.

⇒GERMANIUM, subst. masc.
CHIM. Métal rare, de numéro atomique 32, de symbole Ge, découvert par l'Allemand Winkler à la fin du XIXe siècle. Les propriétés semi-conductrices de corps simples comme le germanium et le silicium (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 309).
Rem. Germanium a donné naissance à 2 élém. sav. formateurs de composés adj. et subst. a) Germani- indique la présence du germanium tétravalent. Germanifluorure de césium (cf. DUVAL 1959). b) Germano- indique la présence du germanium bivalent. Acide germanoformique (ibid.).
Prononc. : []. Étymol. et Hist. 1885 (d'apr. Lar. 19e Suppl. 1890). Dér. du rad. du lat. Germania « Germanie »; suff. -ium. Bbg. COLOMB. 1952/53, pp. 325-326.

germanium [ʒɛʀmanjɔm] n. m.
ÉTYM. 1885; du lat. Germania « Allemagne », pays où ce métal fut découvert en 1880 (Winkler) après avoir été prévu par Mendeleïev en 1871, et suff. -ium des métaux.
Chim. Corps simple métallique (no at. 32; masse at. 72,6; dens. 5,46; symb. Ge), utilisé dans la fabrication des diodes et des transistors grâce à ses propriétés de semi-conducteur. || Verre au germanium (pour les lentilles de microscopes).Plur. : germaniums.
DÉR. Germanite.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Germanium — (pronEng|dʒɚˈmeɪniəm) is a chemical element with the symbol Ge and atomic number 32. It is a lustrous, hard, silver white metalloid in the carbon group, chemically similar to its group neighbors tin and silicon. Germanium has five naturally… …   Wikipedia

  • Germanium — Gallium ← Germanium → Arsenic Si …   Wikipédia en Français

  • Germanium — (Ge, Atomgew. 72,3, spez. Gew. 5,5), sehr seltenes, 1886 von Cl. Winkler in einem bei Freiberg gefundenen Minerale Argyrodit GeS2(Ag2S)3 entdecktes grauweißes, sprödes Metall. Schmelzpunkt 900°; an der Luft beständig, bei Glühhitze unter Bildung… …   Lexikon der gesamten Technik

  • Germanium — Ger*ma ni*um, n. [NL., fr. L. Germania Germany.] (Chem.) A rare element, discovered in 1885 in a silver ore (argyrodite) at Freiberg. It is a brittle, silver white metal, chemically intermediate between the metals and nonmetals, resembles tin,… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Germanĭum — Ge, Metall, findet sich mit Schwefel und Schwefelsilber verbunden im Argyrodit, auch im Canfieldit, im Samarskit, Euxenit, in Spuren im Tantalit, Fergusonit, Niobit, Gadolinit etc. Es ist grauweiß, kristallisiert regulär, ist sehr spröde,… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Germanium — Germanĭum (chem. Zeichen Ge), sehr seltenes, dem Zinn ähnliches Metall; Atomgewicht 71,93, spez. Gewicht 5,5. Grauweiße, spröde Kristalle, von Winkler 1886 im Argyrodit entdeckt. Existenz und Eigenschaften von Mendelejew nach dem periodischen… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • germanium — GERMÁNIUM s.n. v. germaniu. Trimis de LauraGellner, 13.09.2007. Sursa: DN …   Dicționar Român

  • germanium — Symbol: Ge Atomic number: 32 Atomic weight: 72.59 Lustrous hard metalloid element, belongs to group 14 of the periodic table. Forms a large number of organometallic compounds. Predicted by Mendeleev in 1871, it was actually found in 1886 by… …   Elements of periodic system

  • germanium — [jər mā′nē əm] n. [ModL < L Germania, Germany] a grayish white, nonmetallic chemical element of the carbon family used in semiconductors, transistors, infrared equipment, etc.: symbol, Ge; at. no., 32: see the periodic table of elements in the …   English World dictionary

  • Germanium — Eigenschaften …   Deutsch Wikipedia